Association pour la Sauvegarde du Ramesseum

Revue de presse

31 juillet 2022 - Interview de Christian Leblanc dans le Progrès Egyptien.

Christian Leblanc : « Le Ramesseum n’est pas un simple temple … C’est toute une vie »

 

Le RamesseumChristian Leblanc est un égyptologue de grand renom, qui a écrit une longue histoire d’amour avec le temple de millions d’années de Ramsès II. Avec une carrière de près de cinquante ans, cet égyptologue renommé ne cesse d’effectuer des recherches et de mener des travaux de restauration et de rénovation dans le Ramesseum. Le Progrès Dimanche a rencontré cet éminent égyptologue pour raconter son histoire avec le temple.

Directeur de la Mission archéologique franco-égyptienne de Thèbes-Ouest, l’égyptologue français a passé ne bonne partie de sa vie à explorer, à chercher, à étudier et à restaurer un grand monument de l’Égypte ancienne. Dès les années 70, Leblanc s’est intéressé aux temples des millions d’années dans le cadre d’une première thèse de doctorat. En Égypte depuis près de 50 ans, il a fouillé et restauré la Vallée des Reines et a consacré plusieurs années au dégagement de la tombe de Ramsès II dans la Vallée des Rois.

Christian Leblanc, qui est aussi membre de l’Institut d’Egypte, œuvre au Ramesseum avec ses équipes depuis 1991. « La Mission travaille à l’exploration, à la restauration et à la valorisation du Ramesseum, temple des millions d’années de Ramsès II construit au XIIIe s. av. notre ère, dont la superficie initiale couvrait environ dix hectares. Cette prestigieuse fondation royale comprend dans son enceinte un édifice de pierre qui avait été consacré au culte de Ramsès II divinisé et d’Amon-Rê, un petit temple dédié à Touy (mère du roi) et à Nefertari 

Cl 1

(grande épouse royale), puis un ensemble important de dépendances qui entoure le temenos sur trois de ses côtés (nord, ouest et sud) », a commencé M. Leblanc. Et de poursuivre qu’après des décennies d’abandon, ce site fait aujourd’hui l’objet d’intenses efforts qui portent sur plusieurs facettes. Les buts sont non seulement de mieux comprendre, à partir de fouilles, de relevés et d’études, la vocation qui fut celle du Ramesseum, mais encore de réhabiliter selon une restauration et une valorisation respectant les normes internationales, ce monument inscrit par l’UNESCO, comme les autres sites de Thèbes, au patrimoine culturel de l’humanité, depuis 1979.

Conseiller scientifique permanent auprès du Centre d’Étude et de Documentation sur l’Ancienne Égypte (CEDAE), M. Christian Leblanc a expliqué que les travaux ont porté sur tout un ensemble de fouilles dans les dépendances et à la périphérie du monument, où des aménagements insoupçonnés et particulièrement originaux pour ne pas dire uniques ont été retrouvés. « Ce sont des voies processionnelles, bordées de chacals et de sphinx androcéphales qui entouraient le Ramesseum entre ses deux murs d’enceinte. Masquées par un énorme cavalier de déblais artificiel mis en place par un architecte français (E. Baraize) au début du XXe siècle, ces somptueuses allées, aujourd’hui dégagées et valorisées pour déjà deux d’entre elles, avaient dû contribuer au faste du temple et surtout des fêtes religieuses célébrées dans son enceinte. », indique-t'il.

Selon l’égyptologue, le Ramesseum se prêtait également à une exploration systématique de toutes ses dépendances, et cela a été particulièrement fructueux, puisqu’elle a permis jusqu’à présent de révéler d’importantes structures éonomiques et administratives, dont les ateliers, les intendances, les cuisines et boulangeries, la “maison de vie” (première institution d’enseignement localisée dans le contexte d’un temple), un complexe administratif et plus récemment le palais royal attenant à la première cour du temple.

Concernant les travaux de restauration, M. Leblanc a assuré que toutes les fouilles conduites dans le temple et dans ses dépendances ont été suivies par des opérations de restauration et de valorisation. Les structures antiques dégagées jusqu’à présent ont été protégées. « La Mission, fait appel à des techniciens spécialisés de la restauration comme des tailleurs de pierre, des sculpteurs, des restaurateurs, des conservateurs. La mission participe également à la formation de jeunes égyptiens à ces métiers associés à la conservation du patrimoine. En vue d’informer les visiteurs, signalons enfin qu’une signalétique trilingue : français, anglais et arabe, et illustrée a été mise en place sur des présentoirs dans le temple, notamment dans tous les secteurs qui ont été jusqu’à présent fouillés, restaurés et valorisés. », conclut-il. Dalia Hamam

Pharaon magazine n°48 - février-mars-avril 2022

Visuel magazine ramesseumdvd2021

Un grand merci à François Tonic de nous avoir offert une page dans son magnifique magazine.

Le Ramesseum 2021"Tous mes chaleureux remerciements à notre ami François Tonic pour son efficace soutien aux actions de l'Association pour la Sauvegarde du Ramesseum." Christian Leblanc

Pharaon magazine n°44 - janvier 2021

Pharaon Magazine Numéro 44 vient d'être publié avec un article de Christian Leblanc.

Pharaon magazine N°44

Revue Egypte n°99 - janvier 2021

Revue Egypte n°99

Pharaon magazine n°43 - novembre 2020

Visuel magazine

 

Un grand merci à François Tonic de nous avoir offert une page dans son magnifique magazine.

Pharaon magazine

"Tous mes chaleureux remerciements à notre ami François Tonic pour son efficace soutien aux actions de l'Association pour la Sauvegarde du Ramesseum." Christian Leblanc

Historia Spécial HS, n° 55, septembre-octobre 2020

Historia spécial Ramsès II vient de paraître avec la participation de Christian Leblanc. Ramsès II. Un roi soleil toujours au zénith, Nefertary, la grande épouse royale, Le tombeau de Nefertary (Christian Leblanc), Historia Spécial HS, n° 55, septembre-octobre 2020, pp. 8-10 et pp. 28-32.

Historia

Historia

Cahiers de Science & Vie - N°194 - Septembre/octobre 2020

Nouveau numéro des "Cahiers de Science & Vie" - dossier "La Vallée des Rois ressuscitée" (n° 194, août 2020) :

Avec une interview de Christian Leblanc : "Et si l'on redonnait à la vallée des Rois sa physionomie antique ?"

Cahiers science & vie

Page 88

Page 89

Page 90

PHARAON - LE MAGAZINE DE L'EGYPTE ETERNELLE N°36 - avril 2019

Nous remercions Mr François Tonic de nous avoir offert 3 pages dans son magazine numéro 36. Merci d'avoir publié l'appel à la sauvegarde de la tombe de Ramsès II, et un grand merci d'avoir précisé les adresses de notre site internet et de notre cagnote Leetchi.

PHARAON MAGAZINE PHARAON MAGAZINE 

PHARAON MAGAZINE

Revue de presse - Midi Libre du 17 mars 2018

Egypte ancienne n°19 - avril 2016

Egypte ancienne n°19

Egypte ancienne n°19

Pharaon magazine n°6 - octobre 2011

Pharaon magazine 2011

Pharaon magazine 2011

ULYSSE - LE MAGAZINE DU VOYAGE CULTUREL N°76 - janvier 2001

Ulysse magazine spécial Egypte : Ramsès II, de Louxor à Abou Simbel. Interview de Christian Leblanc réalisée au Ramesseum en janvier 2001. Cliquez sur l'image ci-dessous pour accéder à l'article.

Ramesseum 2001

 

Ajouter un commentaire